Etymologie, histoire des mots, lexique, vocabulaire ....

LES P'TITS MOTS-PASSION

 

Aduler,
du latin adulari, être approché par celui qui agite la queue.

 

Quand le chien agite la queue

Avez-vous parfois observé ces chiens qui, tout contents , accueillent leur maître en agitant la queue ? Comme ils aiment cela les maîtres !

C'est que, disent-ils, il est si heureux, le chien, quand lui, le maître, rentre à la maison ! Si content qu'il lui fait la fête ! Tout fou tout joyeux, le chien. Et tout cela rien que pour l'amour de son maître.

L'amour rend aveugle.

Qu'importe !

 

Les maîtres ont toujours aimé être adulés !

Aduler ? oui, aduler, du latin adulari, ou mot à mot ... être approché par celui qui agite sa queue ! Un verbe que les Latins n'ont longtemps employé que pour les animaux.

 

Mais voilà que le verbe s'est aussi employé pour parler des hommes ... enfin, entendons-nous, des hommes en général, hommes et femmes, ...et  aduler a alors pris un sens figuré ! Celui de s'approcher de quelqu'un pour le flatter en le comblant de louanges excessives.

En battant des mains, peut-être ou en agitant la queue !

 

 

 

Retour au sommaire des p'tits mots passion

 

Isamatelote

Isabelle Lefebvre

Etymologie, histoire des mots, lexique, vocabulaire ....